- Meckler, C. (2000). Approche clinique et psychopathologique des troubles mentaux de Robert Schumann. Thèse de Doctorat de Médecine, Université Lyon I.

- Meckler, C. (2010). Supervision proactive et réactive de l’action dans les activités sensorimotrices chez l’Homme : études comportementales et électrophysiologiques. Thèse de Doctorat d’Université, spécialité Neurosciences, Université Aix-Marseille I.

simple site templates

- Meckler, C., Allain, S., Carbonnell, L., Hasbroucq, T., Burle, B., Vidal, F. (2010). Motor inhibition and response expectancy: A Laplacian ERP study. Biological Psychology, 85, 386-392. doi:10.1016/j.biopsycho.2010.08.011

- Meckler, C., Allain, S., Carbonnell, L., Hasbroucq, T., Burle, B., Vidal, F. (2011). Executive control and response expectancy: A Laplacian ERP study. Psychophysiology, 48, 303-311. doi:10.1111/j.1469-8986.2010.01077

- Meckler, C., Carbonnell, L., Hasbroucq, T., Burle, B., Vidal, F. (2013). To err or to guess: An ERP study on the source of errors. Psychophysiology, 50, 415–421. doi: 10.1111/psyp.12020

- Meckler, C., Blatteau, J.E., Hasbroucq, T., Schmid, B., Risso, J.J., Vidal, F. (2014). Effects of hyperbaric nitrogen-induced narcosis on response-selection processes. Ergonomics, 57(2), 210-8. http://dx.doi.org/10.1080/00140139.2013.877161

- Meckler, C., Carbonnell, L., Ramdani, C., Hasbroucq, T., Vidal, F. (2017). On-line action monitoring of response execution: An electrophysiological study. Biological Psychology, 129, 178-185. doi.org/10.1016/j.biopsycho.2017.09.002

- Rossetti, Y., Meckler, C., Prablanc, C. (1994). Is there an optimal arm posture? Deterioration of finger localization precision and comfort sensation in extreme arm-joint postures. Experimental Brain Research, 99, 131-136.

- Desmurget, M., Rossetti, Y., Jordan, M., Meckler, C., Prablanc, C. (1997). Viewing the hand prior to movement improves accuracy of pointing performed toward the unseen contralateral hand. Experimental Brain Research, 115, 180-186.

- Vallée, N., Meckler, C., Risso, J.J., Blatteau, J.E. (2012). Neuroprotective role of the TREK-1 channel in decompression sickness. Journal of Applied Physiology, 112(7), 1191-1196. doi:10.1152/japplphysiol.01100.2011

- Carbonnell, L., Ramdani, C., Meckler, C., Burle, B., Hasbroucq, T., Vidal, F. (2013). The N-40: An electrophysiological marker of response selection. Biological Psychology, 93(1), 231-236. doi:10.1016/j.biopsycho.2013.02.011

- Ramdani, C., Carbonnell, L., Allain, S., Rabat, A., Meckler, C., Burle, B., Hasbroucq, T., Vidal, F. (2013). Sleep deprivation affects the sensitivity of proactive and reactive action monitoring: A behavioural and ERP analysis. Biological Psychology, 93(1), 237-245. doi:10.1016/j.biopsycho.2013.02.004

- Blatteau, J.E., Hugon, J., Castagna, O., Meckler, C., Vallée, N., Jammes, Y., Hugon, M., Risberg, J., Pény, C. (2013). Submarine rescue decompression procedure from hyperbaric exposures up to 6 bar of absolute pressure in man: effects on bubble formation and pulmonary function. PLoS ONE 8(7): e67681. doi:10.1371/journal.pone.0067681

- Blatteau, J.E., David, H.N., Vallée, N., Meckler, C., Demaistre, S., Risso, J.J., Abraini, J.H. (2014). Cost-efficient method and device for the study of stationary tissular gas bubble formation in the mechanisms of decompression sickness. Journal of Neuroscience Methods. pii: S0165-0270(14)00261-1. doi:10.1016/j.jneumeth.2014.07.010.

- David, H.N., Dhilly, M., Poisnel, G., Degoulet, M., Meckler, C., Vallée, N., Blatteau ,J.E., Risso, J.J., Lemaire, M., Debruyne, D., Abraini, J.H. (2014). Argon prevents the development of locomotor sensitization to amphetamine and amphetamine-induced changes in mu opioid receptor in the nucleus accumbens. Medical Gas Research, 4(1):21. doi:10.1186/s13618-014-0021-z

- Vidal, F., Meckler, C., Hasbroucq, T. (2015). Basics for sensorimotor information processing:some implications for learning. Frontiers in Psychology, 6, 33. doi:10.3389/fpsyg.2015.00033

- David, H.N., Dhilly, M., Degoulet, M., Poisnel, G., Meckler, C., Vallée, N., Blatteau ,J.E., Risso, J.J., Lemaire, M., Debruyne, D., Abraini, J.H. (2015). Argon blocks the expression of locomotor sensitization to amphetamine through antagonism at the vesicular monoamine transporter-2 and mu-opioid receptor in the nucleus accumbens. Translational Psychiatry, 5, e594; doi:10.1038/tp.2015.27

- Vidal, F., Burle, B., Spieser, L., Carbonnell, L., Meckler, C., Casini, L., Hasbroucq, T. (2015). Linking EEG signals, brain functions and mental operations: Advantages of the Laplacian transformation. International Journal of Psychophysiology. doi:10.1016/j.ijpsycho.2015.04.022

- Blatteau ,J.E., David, H.N., Vallée, N., Meckler, C., Demaistre, S., Lambrechts, K., Risso, J.J., Abraini, J.H. (2015). Xenon Blocks Neuronal Injury Associated with Decompression. Scientific Reports; 5, 15093. doi:10.1038/srep15093

- Haelewyn, B., David, H.N., Blatteau ,J.E., Vallée, N., Meckler, C., Risso, J.J., Abraini, J.H. (2016). Modulation by the Noble Gas Helium of Tissue Plasminogen Activator: Effects in a Rat Model of Thromboembolic Stroke. Critical Care Medicine, 44(6), e383-9. doi:10.1097/CCM.0000000000001424.

- Meckler, C. (2018). L’apprentissage du geste musical sous l’éclairage des neurosciences. Orgues Nouvelles, 39, 40-41.  Version en ligne

- Meckler, C. (2018). Orgue et neurosciences. La Lettre du Musicien, 517, 59. Version en ligne

- Meckler, C. (2017). Mise à l’épreuve de la théorie du jeu de rôle. Hypnose & Thérapies Brèves, 47, 118-122. Version en ligne

- Meckler, C. (2001). Carnaval et masque pseudo-névrotique chez Robert Schumann. Revue Française de Psychiatrie et de Psychologie Médicale, 51, 47-52.

- Meckler, C. (2001). Nouveaux arguments psychopathologiques et musicographiques en faveur du diagnostic de structure psychotique chez Robert Schumann. Revue Française de Psychiatrie et de Psychologie Médicale, 51, 53-57.

- Risso, J.J., Blatteau, J.E., Vallée, N., Abraini, J.H., Vidal, F., et Meckler, C. (2015). Narcose aux gaz inertes : risque cognitif pour l’équipage d’un sous-marin en détresse et pour son équipe de sauvetage. Médecine et Armées, 43(1), 95-100.

- « L’Art du trac, guide pratique pour une meilleure maîtrise du trac ». Pascal Le Corre (2006). Editions Van de Velde [participation].

- « Le jeu de mémoire à l’orgue : état des lieux d’une pratique en devenir ». David Cassan (2017). Mémoire de recherche (Master Pédagogie, formation à l’enseignement – Orgue). Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon [participation].

- Meckler, C. (2016, 2017). Conférence "Mécanismes cérébraux impliqués dans le contrôle du geste musical". Aix-Marseille Université, CNRS et Conservatoire de Marseille, Association des Étudiants du Département de Musicologie et Conservatoire de Lyon, Conservatoires de Toulon, Evreux, Roubaix, Pôle supérieur de Musique de Boulogne-Billancourt, Centre culturel d’Andorre.

- Meckler, C. (2017). Conférence "Approche du Duo d’orgue". Centre culturel d’Andorre.

- Meckler, C. (2019). Conférence "Mécanismes cérébraux impliqués dans le contrôle du geste musical ; application à l'orgue à 4 mains". Académie Rainier III de Monaco, Institut d'Enseignement Supérieur de la Musique Europe et Méditerranée.

RESUME DE LA CONFERENCE

Jusqu’ici, l’essentiel de la littérature scientifique consacrée à la musique portait sur son versant perceptif. Depuis peu, on s’intéresse à la performance musicale, donc au versant moteur. Car en définitive, du mouvement du doigt du pianiste aux cordes vocales du chanteur, l’expression musicale n’est transmise que par le geste.

Parce que la musique n’existe que grâce à l’écoulement du temps, elle est contrainte par la dimension temporelle qui pousse le cerveau du musicien à recourir à des mouvements programmés. Ces derniers présentent des avantages en termes de reproductibilité, d’automatisation, de rapidité, et font appel à des plans préalables de l’action, stockés en mémoire, contenant les paramètres physiques du mouvement à venir. Pour être conforme à son intention musicale, le claviériste doit, parmi les paramètres constitutifs du programme moteur, contrôler par exemple l’effecteur (le bon doigt pour ne pas faire de fausse note), la force (pour respecter la nuance), la durée (pour respecter le tempo et l’articulation, c’est-à-dire la durée de silence entre chaque note). Or ces mouvements présentent l’inconvénient majeur d’être balistiques : à l’instar d’un lancer de javelot, ils sont censés aller jusqu’à leur terme sans correction possible.

Pourtant, des activités neurophysiologiques, en grande partie découvertes et caractérisées par notre équipe, récusent ce dogme : pour s'assurer que sa volonté soit faite, le cerveau contrôle le bon choix et la bonne exécution des paramètres du programme moteur. Au travers de nombreuses illustrations vidéos, nous nous intéresserons au contrôle de la note, la nuance, le tempo, et le départ coordonné, et nous mettrons en évidence un processus cérébral automatique et irrépressible, qui prévient l’erreur potentielle, la détecte et parfois, permet de la corriger avant même sa commission.

Ces découvertes récentes permettent de justifier certaines méthodes que préconisaient de façon purement empirique les anciens grands pédagogues du clavier, mais aussi d’en réhabiliter d’autres. La pratique de l’orgue à 4 mains sera utilisée comme prototype d’application de ces méthodes (gestions de l’espace, de l’ensemble, du son, du vent, de l’adaptation à des instruments très divers).

En marge de ces méthodes, seront exposées des pistes très utiles pour travailler la performance musicale sans même toucher l’instrument : imagerie motrice, hypnose, méditation, rêve lucide.